Cythère et la Méditerranée à l’honneur à Toulon

Aimez et partagez !

[Toulon] Sur les rivages de la Méditerranée, les villes et les paysages nous invitent à des découvertes. Mais la force des artistes est de révéler ses beautés naturelles ou une autre réalité derrière les images de douceur et de volupté que la littérature a imaginées. Actuellement à Toulon, Cité des voyages, deux expositions mettent en regard le travail artistique autour de la Mare Nostrum. L’artiste marseillaise Dominique Castell pose son regard sur l’île fascinante de Cythère dans les Cyclades tandis que le photographe Franck Pourcel tisse des liens entre les différents rivages qui bordent cette mer mystérieuse. Deux expositions qui s’inscrivent dans le « Rendez-vous en Méditerranée 2019 : d’île en île » , en partenariat avec Le Liberté- Scène Nationale.

cythère
Vers Cythère ©Dominique Castell

Vers Cythère à la Galerie des Musées

Célébrée par le poète Charles Baudelaire, Cythère est aussi au coeur d’une toile de l’artiste Antoine Watteau. Exposé au musée du Louvre,  le Pèlerinage à l’île de Cythère a été réalisé en 1717, et a été présenté par le peintre comme morceau de réception à l’Académie royale de peinture. Cette fête galante est une ode à la félicité. Le dessin léger et fluide de Dominique Castell est servi par deux techniques très modernes. Le trait du stylo Bic® suit les mouvement fluctuant de la mer. L’artiste travaille les berges en économie de blanc, le bleu des flots recouvre le papier  comme la mer recouvre le sable. Parfois une touche acqueuse vient diluer le tracé linéaire du stylo. Cette introspection intime met le spectateur dans un état contemplatif. Interrogeant le mythe d’Aphrodite, Dominique Castell libère les vers du poète grec Hésiode :  » Elle sortit de l’eau, belle et pudique/ déesse, et l’herbe poussait sous ses pieds délicats… « . Le bleu dominant laisse la place à des dessins épurés faits au crayon rose et au soufre d’allumette. Les  figures libres deviennent une vraie liberté d’émancipation et les techniques employées interrogent sur les entités masculines et féminines qui s’opposent et s’allient dans la puissance de la création. A découvrir également, le film Vers Cythère qui met en mouvement les dessins réalisés, enveloppés de captations sonores maritimes.

cythère
Photographie en noir et blanc, pêche au thon, préparation des filets de la mattanza, les hommes jettent une ancre ©Franck Pourcel

Ulysse ou les Constellations à la Maison de la Photographie

Sur les pas de l’Odyssée et de son héros, Franck Pourcel crée des récits photographiques de part et d’autres de la Méditerrannée. Les constellations, ce sont des thématiques propres à nos vies. Douze parcellent ce territoire maritime comme l’insularité, l’environnement, l’amour… Et  aux spectateurs de se rendre compte que la vie s’y écoule de la même manière. La technique employée fait la part belle au grand format et à la bichromie noir et blanc. Au rez-de-chausée, les jeux d’ombre et de lumière donnent une atmosphère parfois écrasante. Le grain perceptible fait ressortir la matière rugueuse de ces espaces.  À l étage, les prises de vues des plus petits formats composent de multiples tableaux. Des personnages mis côte à côte forment autant de scènes de vie qui se frôlent et qui s’évitent. Port balayé par les vagues, déchetterie à ciel ouvert, pêcheurs en plein travail, table de fête dressée face à la mer, bâtiments abîmés, visages usés par le sel: la Méditerranée renferme de multiples identités, tous baignées d’une culture unique. La constellation finale recence 4200 photographies réunies en une seul interrogation: connaissons-nous vraiment cette mer qui inonde notre quotidien?

Constellation d’Ulysse, chez Calypso, le sort d’Ulysse, Grotte d’Hercule, Tanger, Maroc, 2012 ©Franck Pourcel

Jusqu’au 25 mai 2019, Franck Pourcel, Ulysse ou Les Constellations,

Maison de la Photographie, Rue Nicolas Laugier, Place du Globle

Jusqu’au 1er juin 2019, Dominique Castell, Vers Cythère

Ga.M. (Galerie des Musées) – 22, 24 rue Pierre Sémard,

Toulon

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h.

Entrée Libre

Marlène Pegliasco

 

Aimez et partagez !