Gio Ponti: vente de la collection de la Casa di Fantasia par Phillips et Cambi

gio ponti
Aimez et partagez !

[Milan/Londres] Créée en 1951 pour la Famille Lucano dans un immeuble du centre de Milan, la Casa di Fantasia est un projet audacieusement inventif  du designer italien Gio Ponti. Murs et mobiliers s’associent pour créer une unité dépouillée et linéaire. Le 21 mars 2019, la maison de ventes aux enchères Phillips et la maison de vente aux enchères italienne Cambi prononceront la vente de la collection issue de cette Casa. Composée de 30 lots, la vente de la Casa di Fantasia’ évoque un tournant dans l’œuvre de Ponti et sa vision très personnelle du design. Une réalisation pour laquelle ont collaboré d’autres architectes amis de l’artiste comme Piero Fornasetti, Edina Altara, Giordano Chiesa.

gio ponti
Commode, Gio Ponti et Edina Altara

Qui dit vente d’exception dit écrin d’exception. L’intérieur de la Casa di Fantasia a été reconstitué au 30 Berkeley Square, London et présente les 30 lots qui « incarnent et célèbrent l’approche unique du design par Ponti, à travers ses collaborations avec des artistes, artisans, designers comme Edina Altara, Piero Fornasetti, Fausto Melotti, Giordano Chiesa, pour n’en citer que quelques uns, et qui ont tous oeuvré sous la direction de Ponti pour créer cet extraordinaire décor métaphysique qui renferme certaines des créations les plus iconiques et recherchées de l’architecte » souligne Domenico Raimondi , responsable du département Design en Europe et Specialiste International senior. « Cet intérieur largement documenté est l’occasion inédite de découvrir l’univers du design italien d’après-guerre à son apogée, par la synergie de différents métiers. En présentant cet appartement, en association avec Cambi Casa d’Aste, Phillips continue d’être au premier plan pour le design italien du XXe siècle. Nous avons hâte de présenter cette vente à tous les collectionneurs de Ponti et du design italien. »

gio ponti
Statuettes du roi et de la reine, Gio Ponti

Des sols aux murs en passant par les armoires, la décoration a été créée pour vivre un instant magique. Piero Fornasetti a tapissé sur les murs des images de cartes à jouer et de livres, Edina Altra a installé des portes aux miroirs peints, Fausto Melotti a sculpté des porte-savons pour les murs de la salle de bain et les figurines surréalistes de Ponti, inspirées de La Commedia dell Arte, ont été exposées. Avec ses portes en miroir et ses vues surprenantes d’une pièce à l’autre, il ressemblait à une série de décors à travers lesquels ses occupants étaient libres de se déplacer sans rôle. Parmi les lots vendus, nous trouvons une commode de Ponti en verre peint de l’illustratrice Edina Altara, le meuble suspendu Positivo-negativo de Ponti et ses statuettes du Roi et de la Tour, un sofa aux formes arrondies et plusieurs de ses statuettes (pistolets, roi et reine, mannequins), tables et chaises dont une paire aux motifs de papillons en collaboration avec Piero Fornasetti. Un design rigoureux et un esprit métaphysique qui font de ses pièces des objets rares et précieux.

gio ponti
Deux portes, Gio Ponti et Edina Altara

Casa di Fantasia

Exposition  30 Berkeley Square, Londres du 16 au 21 mars 2019

Du lundi au samedi de 10h à 18h

Le dimanche de 12h à 18h

Vente aux enchères le jeudi 21 mars 2019 à 17h

Plus d’infos ici

Aimez et partagez !