La rentrée artistique de la Double V Gallery

double v gallery
Aimez et partagez !

[Marseille] Installée depuis 2016 au cœur de la Cité Phocéenne, la Double V Gallery impose au fil des expositions son identité artistique. Ce lieu singulier met en avant la jeune scène créative nationale et internationale à travers des expositions mixant divers médiums, guidant le spectateur de découverte en découverte. Pour cette rentrée, elle propose au sein de son espace d’exposition, une proposition inédite curatée par l’artiste Olivier Millagou, « Les Hommes de la Mancha ». De plus, la galerie participera pour la première fois au salon de dessin contemporain Paréidolie, qui se tiendra au J1 à Marseille les 1er et 2 septembre. Nous avons rencontré son directeur Nicolas Veidig-Favarel qui nous parle de cette intense actualité.

double v gallery
Olivier Millagou, Necklaces ©Double V Gallery

Marlène Pegliasco : Présentez-nous l’exposition de la rentrée« Les Hommes de la Mancha » .

Nicolas Veidig – Favarel : L’exposition « Les Hommes de La Mancha » est un condensé de l’univers d’Olivier Millagou : à la fois pop et conceptuel. Un rapport au monde décomplexé, avec des analogies entre art et surf , des liens entre l’Histoire , l’écologie , le monde littéraire , la musique et le cinéma indépendant … Tout cela à travers une grande variété de médiums. 

M.P. : Pourquoi avoir choisi Olivier Millagou comme curateur ?

N. V-F. : Parce que je rejoins sa conception de l’art et son envie de partage. Dès le commencement de son travail artistique, il a transformé des propositions de solo show en expositions collectives. Plutôt que de curater, l’idée est de partager un moment, un projet et des idées. Présenter le travail d’artistes mais aussi de designers, d’illustrateurs, d’écrivains, philosophes, musiciens… Peu importe la pratique, pourvu qu’on ait l’idée. Parce qu’à travers son parcours , sa pratique et sa personnalité , Olivier Millagou a inconsciemment participé à construire l’identité de Double V Gallery. Et enfin, parce qu’il vit et travaille à Sanary dans le Var, là où je suis né.

Antoine Boudin, Cana Chair

Antoine Boudin, Cana Chair ©Double V Gallery

M. P. :Est-ce votre première participation au salon international de dessin contemporain Paréidolie?

N.V-F. : Oui et nous remercions les organisateurs du salon pour leur invitation. Ce rendez-vous de la rentrée de l’art a une vraie dimension internationale. Nous sommes heureux de représenter une certaine dynamique marseillaise parmi tous les exposants que l’on retrouvera au J1 le premier week-end de septembre.

Benjamin Ottoz
Serendipity PF-JV, 2018, peinture acrylique, sur papier 180gr, 30x40cm

Benjamin Ottoz, Serendipity PF-JV, 2018, peinture acrylique sur papier ©Double V Gallery

M.P. : Votre carte blanche à ce salon regroupe quatre artistes. Pourquoi ce choix?

N. V-F. : Nous voulions poursuivre le travail entamé aux côté d’artistes comme Manoela Medeiros , à qui nous avons consacré son premier solo show en France l’an dernier à la même époque, mais aussi Caroline Denervaud,  qui se voit dédié un beau focus au salon. Nous voulions aussi profiter de cette opportunité pour concrétiser de nouvelles collaborations avec Benjamin Ottoz et Adrien Belgrand que nous suivons depuis un bon moment.

M.P. : Quelle place prend le dessin dans votre travail de galeriste? Comment considérez-vous ce médium?

N. V-F. : Le dessin occupe une place de choix dans notre cœur et notre programmation. C’est comme un vol direct vers l’intimité de l’artiste.  La simplicité et l’élégance d’un dessin croqué sur le motif  en un  instant ont quelque chose de magique. Souvent à la source d’un travail plus global, c’est le medium parfait pour commencer une collection. 

 

 

double v gallery
Adrien Belgrand, Chez le Belge ( Calanque de Marseilleveyre ),2018, Gouache sur papier ©Double V Gallery

« Les Hommes de la Mancha »

Du 31 août au 27 octobre 2018

Double V Gallery

28 rue Saint-Jacques

13 006 Marseille

Ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h

Salon du dessin contemporain Paréidolie

Du 1er au 2 septembre 2018

J1 Quartier de la Joliette

Plus d’infos sur la galerie ici

Plus d’infos sur le salon Paréidolie ici

 

Aimez et partagez !