Un été arty à Toulon: parcours artistique au coeur de la ville

été à toulon
Aimez et partagez !

[Toulon] L’épidémie de Covid-19 n’aura pas eu des raisons des manifestations artistiques estivales. Si de grands événements ont dû être annulés, certaines institutions n’ont pas hésité à repenser leur programmation pour répondre à la demande grandissante des citoyens de se nourrir d’art et de culture. C’est le cas de la Villa Noailles et de la Métropole Toulon Provence Méditerranée. La Villa Noailles avait déjà été contrainte d’annuler le 35e Festival International de Mode, de Photographie et d’Accessoires de Mode (prévu initialement du 23 au 27 avril) mais heureusement reporté du 15 au 19 octobre 2020. Cela a été malheureusement le tour de Design Parade d’être reportée à l’été 2021, un festival devenu une véritable scène émergente dans le domaine du design et de l’architecture d’intérieur qui se déroule depuis maintenant 5 ans en deux volets sur les communes de Hyères et Toulon. Il a fallu rebondir, formuler de nouvelles propositions en un temps record et cela a été possible grâce à l’énergie des équipes et le soutien des partenaires. La nouvelle programmation incitera plus que jamais les curieux, flâneurs et amateurs à venir (re)découvrir Toulon et l’art au cœur de la cité du Levant.De l’Hôtel-métropolitain-des Arts à l’ancien Évêché, voici le parcours proposé sous le signe  des arts décoratifs.

été à toulon
Alexandre-Benjamin Navet, Dessin préparatoire, focus façade Hôtel des Arts à Toulon 2020

 

Éloge du patrimoine toulonnais

Notre départ s’effectue à l’Hôtel des Arts, sur le Boulevard du Maréchal Leclerc,  où les visiteurs sont interpellés par la façade extérieure revisitée par l’architecte d intérieur Alexandre-Benjamin Navet. Un projet inédit pour le vainqueur de la 2ème édition de Design Parade Toulon.  Habitué à travailler avec des pastels et des crayons, Alexandre-Benjamin utilise pour cette fresque une peinture acrylique qui transcrit le même esprit créatif et la même vibration que sa pratique graphique.  « Cette région m’attire énormément et je tisse avec elle des  liens émouvants et durables. La puissance des couleurs m’anime et dégage une joie, une émotion intense que je souhaite communiquer par ma réalisation » précise-t-il. A la manière de Jean Cocteau qui parlait de « tatouer les murs » pour la Villa Santo Sospir, Alexandre-Benjamin Navet se trouve en confrontation directe avec le mur, dans un échange frontal avec l’architecture et l’histoire du lieu. En résulte cette façade rayonnante de couleurs, un projet éphémère conçu avec l’architecte des bâtiments de France et qui restera visible une année. À l’intérieur, nous verrons une nouvelle commande photographique de François Halard. Si les Toulonnais connaissent déjà le travail de ce grand photographe, exposé à l’été 2017 au Musée d’Art de Toulon,  ils seront séduits par ces nouveaux clichés présentant une vision singulière de la Méditerranée et un nouveau regard sur Toulon mais également la Villa E-1027 d’ Eileen Gray qui se trouve à Roquebrune-Cap-Martin.

été à toulon
François Halard, Photographie de la villa E-1027 des architectes Jean-Badovici et Eileen Gray

 

Suivez la couleur

On rejoint la Galerie du Canon guidés par les dessins d’Alexandre-Benjamin Navet installés dans la Rue des Arts. 23 dessins de grand format dont les compositions s’inspirent du patrimoine architectural et de l’art de vivre toulonnais. Nous atteignons la Galerie du Canon -devenue depuis le 1er janvier 2020 lieu d’exposition de la Métropole TPM– qui se penche sur le patrimoine de la ville au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Cette proposition est partie de la possibilité d’accueillir deux œuvres majeures appartenant à la collection de la Caisse d’Épargne Côte d’Azur. Deux tapisseries rarement exposées – « Toulon, de l’Antiquité à nos jours » d’Henri Pertus et « Les saisons » de Gilbert Louage dialogueront avec un dessin préparatoire pour un projet en céramique de Christiane Carielle et Jean-Gérard Mattio, des photographies d’après-guerre sur la reconstruction de bâtiments emblématiques de la ville notamment la piscine du Port Marchand, la Frontale ou la Chapelle de la Transfiguration. Des photographies d’époque mis en regard avec les clichés contemporains de Olivier Amsellem, Camille Vivier et Joël Tettamanti, le tout scénographié par les Crafties, un duo de designers féminins finaliste de l’édition 2018 de Design Parade Toulon. Une manière de rappeler à quel point Toulon fut un laboratoire d’expérimentation majeur dans le domaine des arts décoratifs et de l’architecture à l’heure de la reconstruction.

été à toulon
Gilbert Louage, Les saisons, tapisserie au point jeté, 255×463 cm, 1968. Collection de la Caisse d’Epargne Côte d’Azur

On continue notre déambulation au gré des dessins d’Alexandre-Benjamin Navet pour arriver  jusqu’à l’ancien Évêché où nous découvrirons le travail du jeune designer Benoît Maire. Il présentera une série de chaises et d’assises ainsi que le projet Chaise du soir, réalisé avec le collectif  We Do Not Work Alone. Enfin, Monique boutique, située sur le Cours Lafayette, devient un espace de recherche sur la couleur de l’École Camondo Méditerannée. Venez vous confronter aux « vestiges optiques » provoqués par la couleur, à son pouvoir architectural et émotionnel intense.

été à toulon
Benoît Maire pour Ker-Xavier, Chaise du soir, Contreplaqué de bouleau laqué, pieds évidés et assise cannée h.93 x 55 x 41 cm, 2018. © Bertrand Huet

Terminez ce parcours en beauté en allant vous prélasser sur les plages du Mourillon avec dans votre sac, le drap de bain désigné par Florent Groc,  artiste invité de la Villa Noailles.

Des passerelles avec la Villa Noailles

Comme un pont entre deux rives, certains artistes rencontrés dans les expositions toulonnaises sont également au cœur de la programmation hyéroise de la Villa Noailles. C’est ainsi que nous retrouverons la designer Eileen Gray dans l’exposition « Charles et Marie-Laure de Noailles. Une vie de mécènes », une colonne lumineuse de Jean-Gérard Mattio, conçue pour la Caisse d’Épargne de Toulon et de grandes fresques murales d’Antoine Carbonne dans les salles de la piscine, du squash et du gymnase, comme un écho au travail de fresquiste d’Alexandre-Benjamin Navet.

été à toulon
Antoine Carbonne WEB Junk Love 3 pour Glassbox

To be continued….

Ce tour d’horizon des arts décoratifs se mêle aux propositions des autres lieux culturels de la cité maritime. Retrouvez l’exposition consacrée au photographe Pierre-Jean Rey à la Maison de la Photographie. Puis, visitez les galeries du centre pour découvrir des artistes fascinants. Nous ne pouvons que vous recommander de franchir les portes de la Galerie Estades, (située derrière la mairie), la Galerie Lisa, la galerie Créations Tropicales ou encore l’espace Les Frangines dans la Rue des Arts, la Galerie Axolotl et son exposition collective Pulse /ˈsɪstəm/ (située rue Nicolas Laugier) mais également la galerie Espace Castillon sur le petit cours Lafayette (rue Paul Lendrin), une galerie présente depuis 26 ans dans le paysage culturel toulonnais. Tous ces lieux contribuent à offrir une diversité culturelle majeure aux visiteurs. Avec l’envie bien ancrée de toujours faire découvrir des pépites et de partager des émotions.

été à toulon
Alexandre Benjamin Navet, Toulon, 2020.

L’été à Toulon – Parcours artistique

Hôtel des Arts – TPM: François Halard, L’esprit moderne, escale en Méditerranée; Alexandre-Benjamin Navet, fresque

Galerie du Canon – TPM: Toulon, c’est canon! Oeuvres de Gilbert Louage, Henri Pertus, Christiane Carielle, Alfred Henry, Jean-Gérard Mattion, Willy Maywald, Olivier Amsellem, Joël Tettamanti, Camille Vivier.

Les murs de la Rue des Arts: Horizons, dessins d’Alexandre-Benjamin Navet

Ancien évêché: Benoit Marie, Ker-Xavier, Chaise du soir; Alexandre-Benjamin Navet, dessins

Monique Boutique: Camondo Méditerranée; Razzle Dazzle, Vertiges optiques.

Inauguration le 10 juillet

Inauguration du réseau Plein Sud le 10 juillet (réseau de 42 lieux culturels du sud de la France, de Sète à Menton)

Expositions jusqu’au 31 octobre 2020.

Plus d’informations=> site officiel de la Villa Noailles

 

 

Aimez et partagez !