Culture(s) de mode : le réseau de la recherche en mode

Aimez et partagez !

Valoriser la recherche dans le domaine de la mode en créant une plate-forme regroupant professionnels et passionnés : telle est la mission impulsée par Sophie Kurkdjian et Maude Bass-Krueger, deux personnalités de la recherche en mode. Adossé à l’association Filatures, Histoire et mode, Culture(s) de mode est le nom d’un projet dont les vocations sont de  « valoriser la recherche mode, développer la communauté des chercheurs, créer une plateforme digitale pour la recherche et soutenir les chercheurs de demain ». Soutenu par le Ministère de la Culture, le projet Culture(s) de mode sera officiellement lancé les  29 septembre et le 1er octobre 2018 à l’occasion de deux journées de conférences données au Palais de Tokyo et à l’EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) à Paris. Une belle initiative à découvrir.

Cultures de mode

On a tendance à dire que la recherche en mode est inexistante en France au regard de nos confrères américains et anglais et pourtant, notre pays possède des archives intéressantes l’approche doctorale y est singulière sans compter les initiatives et les sujets qui sont autant vivaces que réels.  « Il fallait créer un réseau pour rendre visible la recherche en France, pour associer toutes les personnes qui y contribuent. Historien, sociologue, jeune designer… » précise Sophie Kurkdjian. « Les acteurs de la recherche au sens large et les faire dialoguer ensemble, valoriser leurs travaux, obtenir des bourses, les aider à accéder à des revues, orienter les étudiants et les soutenir tout au long de leur carrière.» Culture(s) de mode est un travail de collaboration, d’échange, un projet commun à tous ceux qui pensent la mode. « Le site internet est développé avec du contenu, des chroniques, des dictionnaires… Les personnes adhérentes auront par la suite accès à des workshops théoriques et techniques animés par des chercheurs, à des événements de networking ainsi qu’à du contenu éditorial exclusif ». Les deux journées inaugurales seront l’occasion de découvrir, à travers des conférences, ceux qui font la recherche en France, présenter les gens par institutions mais aussi discuter sur les débouchés de la recherche. Avec comme objectif avoué pour Culture(s) de mode de devenir « une vitrine des travaux des chercheurs, une base de données qui comprend des documents numérisés, un moteur de recherche sur les maisons de mode et recense les collections d’archives au sein de l’Hexagone ».

Cultures de mode

Culture(s) de mode

Journées inaugurales samedi 29 septembre et lundi 1er octobre 2018

Plus d’infos ici

 



Aimez et partagez !