Falbalas: Portrait et Mode au Féminin 1850-1930

portrait
Aimez et partagez !

[Toulon] La mode par l'art, l'art de la mode: le Musée d'Art de Toulon présente une magnifique exposition sur le thème de la mode féminine entre 1850 et 1930. L'exposition met en relation portraits et vêtements dans deux grandes salles du premier étage de l'institution, invitant le spectateur à déambuler à travers les taffetas, les crinolines, la soie ou les détails chatoyants. Elle le guidera entre costumes et tableaux, dans une confrontation entre peinture et tissus qui montre avec quelle fidélité les artistes s'attachèrent à la représentation du vêtement.  Au-delà de la physionomie des modèles, les détails vestimentaires apportent un regard sur les modes contemporaines. Soucieux d’être des témoins, les artistes mondains privilégient donc la représentation de la femme dont les toilettes varient avec leurs usages. Aussi, le Musée d’Art présente quelques très beaux portraits d’artistes de sa collection comme Raphaël Collin, Albert Besnard, ainsi qu'un portrait de jeune femme d'Octave Gallian posant au Mourillon, le quartier mondain du Toulon de cette époque. Illustrant l’évolution de l’art du portrait au XIXe siècle ainsi que les modes féminines marquées par la très large diffusion des modes parisiennes, l'exposition cite des peintres académiques renommés comme Alexandre Cabanel, Adélaïde Salles-Wagner ou La Gandara.

portrait

portrait

Au total, une trentaine de tableaux est mise en regard avec tout autant de toilettes : robes de dîner, de bal, de théâtre, mais aussi de tenues de voyage et d’intérieur. Robes sur crinoline, robes à queue, robes courtes, jupons à tournure, corsages, montrent l’évolution de la mode à partir de 1850. La diversité et la complexité des tissus employés (dentelle, velours, crêpes de soie, etc.) révèlent toute leur préciosité et annoncent déjà la création des maisons de Haute Couture.  Ces pièces de collection rares portent les noms prestigieux de Worth, Paul Poiret ou Mariano Fortuny. Les toilettes sont accompagnées d’accessoires, indispensables compléments des robes et tout aussi révélateurs des changements et évolutions de la mode: chapeaux, ombrelles, éventails, gants…Enfin, cette exposition est réalisée en partenariat avec la Villa Rosemaine, Centre d'Etude et de Diffusion du Patrimoine Textile , établi à Toulon, et grâce aux nombreux prêts des musées de Nice, Cannes, Aix-en-Provence, Marseille, Arles, Nîmes, Carpentras Montpellier, Carcassonne. Nous pouvons apprécier le travail délicat et subtil des tisseurs, brodeurs et couturiers. Une mode féminine qui valorise la femme, qui s'adapte aux époques pour répondre aux exigeances de ces belles de jour.  Une ode de l'élégance à la française.

portrait
Jusqu'au 04 février 2018
Falbalas: Portraits et Mode au féminin, 1850-1930
Musée d'Art
113 Boulevard Maréchal Leclerc
83000 Toulon
Des visites guidées ggratuites de l'exposition auront lieu le dimanche 14 janvier et le samedi 03 février à 14h30.
Plus d'infos ici
Aimez et partagez !